Mise en forme de votre nouvelle : liste des points à vérifier

Le premier contact qu'un lecteur (ami, juré de concours, éditeur...) aura avec votre texte est son apparence générale et son formatage. Adoptez donc une mise en forme conforme aux règles typographiques du monde de l'édition. C'est la garantie que votre texte ne passera pas directement au rebut !

Voici votre check-list pour vous assurer que votre texte soit lu.


Qualité du texte

  1. corrigez les fautes d'inattention : coquilles, fautes de frappe, d'orthographe, d'accord (nom pluriel avec un adjectif singulier par exemple)
  2. corrigez les fautes de français : syntaxe, construction (phrases sans verbe par exemple), grammaire
  3. supprimez les répétitions : utilisez des synonymes pour éviter de répéter toujours les mêmes termes

Mise en forme du texte

  1. utilisez une police de caractère professionnelle : utilisez une police classique, c'est-à-dire Arial ou Times New Roman, mais certainement pas MS Comics ou Vampirella que votre petite nièce a téléchargée sur internet. Pourquoi ? d'une part, c'est plus professionnel, et d'autre part, vous serez sûr que votre destinataire aura cette police sur son ordinateur, donc qu'il verra votre texte comme vous avez voulu qu'il le voie.
  2. adoptez des couleurs neutres : pas de couleurs fantaisistes : le noir sur fond blanc est le plus lisible.
  3. utilisez une taille de police de caractère raisonnable : idéalement 12, et dans tous les cas, jamais en-dessous de 10, car ce serait illisible.
  4. créez des alinéas : n'oubliez pas de mettre un retrait au début de vos paragraphes pour les signaler visuellement
  5. formatez les dialogues : utilisez des guillemets au début de la première prise de parole et à la fin de la dernière prise de parole. Entre les deux, indiquez les nouvelles prises de paroles par tirets cadratins.
  6. soyez cohérent(e) : pas de changement de police, taille, retrait ou autre

Mise en forme du manuscrit

  1. page de couverture : elle doit être sobre et indiquer seulement le titre de la nouvelle, vos nom et prénom, ainsi que vos coordonnées complètes (adresse postale / e-mail / téléphone). Et c'est tout !
  2. pied de page : indiquez le numéro de page et le nombre total de pages du manuscrit. Même si les pages sont agrafées, il est toujours intéressant de savoir où on en est de sa lecture.
  3. marges : comptez entre 1,5 et 2,5cm de marge, avec une marge un peu plus grande du côté de la reliure.
  4. alignement : justifiez le texte pour qu'il se termine harmonieusement à droite.
  5. interligne : idéalement, l'interligne doit être de 2, mais vous pouvez descendre jusqu'à 1,5 si vous êtes désireux d'économiser des feuilles de papier.
  6. nombre de signes par page : en suivant les recommandations ci-dessus, vous devez arriver à un nombre de signes d'environ 2250 signes par page, soit 30 lignes de 75 signes.
  7. pas d'impression recto-verso !
  8. format du fichier : pour un envoi en ligne, préférez le format PDF, qui préservera votre mise en forme quel que soit l'ordinateur utilisé.